Archives de catégorie : analyse qualitative

Sonal 1.4 est en ligne

La nouvelle version (1.4.3 ) qui est disponible au téléchargement introduit plusieurs améliorations fondamentales :

  • Vous pourrez dorénavant annuler ou rétablir les modifications de votre encodage. Les boutons ci-dessous sont accessibles dans les fenêtres d’écoute et de lecture.

Les 10 dernières modifications successives de votre fichier Rtr sont sauvegardées dans le dossier « Restaur » qui est situé dans le dossier du projet. Ainsi, même en cas de crash, vous pourrez récupérer une version stable de votre entretien, au besoin en écrasant « manuellement » la version courante du rtr avec l’une des versions de sauvegarde. Si ce dossier pèse trop lourd, n’hésitez pas à le vider de temps en temps.

 

  • Un système de « pondération qualitative » vous permettra d‘augmenter la taille du texte des passages les plus intéressants dans la fenêtre de lecture. Une échelle de un à cinq vous permettra de distinguer plusieurs niveaux d’intérêt, qui serviront ensuite de critère de filtrage dans la synthèse.

Dans la fenêtre de lecture, quand le mode Synchronisation est désactivé, le clic sur un mot débute une sélection de texte. Sélectionnez le second mot pour définir la fin. La fenêtre qui s’ouvre vous propose alors d’affecter un poids au passage sélectionné, en choisissant entre une et cinq étoiles. Vous pouvez aussi copier la partie sélectionnée en cliquant sur le dernier bouton à droite. NB : vous ne pouvez sélectionner des parties qu’à l’intérieur d’un seul extrait.

La partie sélectionnée  apparaît ensuite grossie en fonction du poids que vous lui avez conféré.

Vous pouvez modifier le poids ou l’annuler en cliquant sur l’un des boutons placés dans la marge qui signalent la première et la dernière ligne de la partie sélectionnée (en rouge dans l’image ci-dessus). Le menu réapparaît, et vous pouvez revenir sur vos choix.

Il est conseillé de systématiquement surligner des unités de sens, pas des mots pris isolément. La sélection doit autant que possible pouvoir être lue seule, sans que l’absence du contexte nuise à la compréhension.Ce conseil découle de l’usage qui est fait par la suite des parties repérées.

En effet, vous pourrez dorénavant les isoler dans la synthèse, en ne faisant apparaître que les extraits répondant à un certain niveau de pondération. Dans l’exemple ci-dessous, ne sont affichés que les extraits qui contiennent un texte de niveau 3. Comme la case « Filtrer dans les extraits » est cochée, n’apparaît que le texte qui s’est vu attribuer trois étoiles.

Ce nouveau système de balises repose sur une norme simple : les balises ont la forme {+2} texte sélectionné {-2}. En cas de difficulté, vous pouvez les supprimer à la main en éditant le texte.

  • La fenêtre d’écoute a été améliorée pour devenir tolérante aux superpositions. Vous pouvez dorénavant appliquer plusieurs  « couches » d’encodage pour un seul entretien. Cette fonction est encore à l’essai, et limitée à cette seule page. Les extraits apparaîtront toujours superposés dans le reste du logiciel.

Attention : l’utilisation de plusieurs couches d’encodage est susceptible de perturber les fonctions d’analyse, qui n’ont pas encore été adaptées à cette nouvelle donne. La présence du même texte dans plusieurs extraits superposés peut fausser les analyses lexicométriques. Aussi, cette fonction est surtout adaptée au travail d’encodage sonore ou vidéo.

Elle a aussi l’intérêt de vous permettre de mieux comprendre ce qu’il se passe lorsque vous superposez involontairement plusieurs extraits. C’est donc aussi un outil de sécurisation.

Vous êtes donc chaudement invités à mettre à jour votre version.

Alex Alber

Sociologue. Maître de Conférences à l'Université F. Rabelais de Tours/ Laboratoire CITERES (UMR CNRS) Chercheur associé du Centre d'Etudes de l'Emploi.

More Posts - Website

Analyser un corpus Sonal 2/5 (L’analyse qualitative)

Ce billet présente la première méthode d’analyse des extraits. Elle repose sur la sélection préalable d’un sous échantillon, abordée dans le premier billet de cette série.

Une fois le filtrage des extraits opéré, Sonal propose d’abord une approche très simple des matériaux, consistant à faire l’inventaire de tous les extraits dont on dispose sur un sujet donné.

Pour obtenir cette liste, cliquez simplement sur le bouton « synthèse » en haut à gauche de la page du corpus.

Fenêtre de synthèse

La fenêtre qui apparaît alors vous permettra de relire et/ou de réécouter tous les extraits sélectionnés. La colonne de gauche contient tous les extraits. Lorsque l’on clique sur l’un d’entre eux, la bande son se lance et le texte de l’extrait apparaît dans la partie droite de la page. Une fois un extrait terminé, Sonal lance automatiquement le suivant.

  • Si l’extrait contient des points de synchronisation, un petit bouton + apparaît sur la gauche de l’étiquette d’extrait. Au clic, la liste des points apparaît sous l’étiquette de l’extrait. Vous pouvez ainsi accéder plus rapidement à certains passages.

Libre à vous d’utiliser par la suite le cadre interprétatif qu’il vous plaira; Sonal se contente de vous mettre à disposition l’inventaire exhaustif des extraits portant sur un sujet donné et/ou étant issus de certains (types) d’entretiens. On parle donc d’analyse qualitative car elle repose sur une démarche interprétative mais il n’y a pas à proprement parler de méthode. Il s’agit tout simplement de s’assurer qu’on ne rate aucun passage intéressant.

Dans cette approche, le fait d’avoir à la fois accès au son et au texte vous permet une appréhension complète du sens véhiculé dans les entretiens. La retranscription intégrale permet de retrouver très facilement les passages sonores à partir de leur version textuelle. On peut ainsi parler d’une approche intensive des matériaux, puisqu’il est possible de mobiliser tant la lecture que l’écoute pour s’imprégner du discours enregistré. Dans le cadre d’une sociologie compréhensive, c’est un atout précieux.

Une fois la synthèse réalisée, il est possible de copier des extraits individuellement pour les coller dans un traitement de texte, de supprimer de la synthèse ceux qui ne présentent pas d’intérêt etc.

Rechercher un mot clé

Cette fenêtre de synthèse vous permettra également de faire des recherches lexicales à l’intérieur des extraits. Tapez dans la zone de recherche le mot que vous recherchez et les extraits seront à nouveau filtrés en fonction de leur contenance.

Recherche d'un mot clé dans la synthèse

La ligne de chaque extrait contient le premier contexte d’apparition du mot puis, si vous cliquez dessus, apparaît une liste des contextes dans lesquels le mot se trouve. Si vous cliquez sur ces lignes, vous êtes amenés à leur position dans l’extrait, ce qui est pratique si vous réalisez des extraits très longs.

Cette fonctionnalité vous permet également de rechercher un mot clé à l’intérieur de tout le corpus. Il suffit de ne pas filtrer les extraits avant synthèse et le tour est joué.

Exporter le résultat d’une synthèse

Lorsque vous avez réuni une collection d’extraits qui vous semblent dignes d’intérêt pour illustrer tel ou tel phénomène relatif à votre objet d’étude, vous pouvez exporter le contenu de cette synthèse dans Word ou dans n’importe quel traitement de texte en cliquant sur le bouton d’export :

Export de la synthèse

Après avoir préparé votre export en cochant (ou pas) les différentes cases d’option, vous pouvez choisir d’exporter directement dans Word ou bien d’enregistrer au format *.Rtf.

Le troisième billet vous expliquera bientôt comment faire une analyse lexicométrique.

 

Alex Alber

Sociologue. Maître de Conférences à l'Université F. Rabelais de Tours/ Laboratoire CITERES (UMR CNRS) Chercheur associé du Centre d'Etudes de l'Emploi.

More Posts - Website

De l’usage des thématiques dans Sonal

Le système de retranscription de Sonal suppose de chapitrer les entretiens en découpant successivement des portions de bande à retranscrire. Afin de faciliter le travail d’analyse, ces différents extraits peuvent être « thématisés », c’est à dire qu’ils peuvent se voir affecter un code couleur ainsi qu’un intitulé qui permettra de les décrire afin de faciliter les recherches et le tri des extraits.

Pour créer des thématiques dans un corpus, il faut soit aller dans le menu thématiques puis choisir gérer les thématiques, soit cliquer sur le raccourci dans l’onglet des thématiques (cerclé en rouge ci-dessous)

Dans la fenêtre qui s’ouvre, il faut ensuite cliquer sur « ajouter une thématique », en définir la couleur et le nom, puis valider. Il n’y a que 13 couleurs disponibles (pour des raisons de transparence) mais les utilisateurs peuvent créer jusqu’à 99 thématiques différentes par corpus. Les usages possibles sont très nombreux et voici quelques suggestions.

Au sens premier, les thématiques servent à  décrire le contenu des échanges. La grille thématique gagnera donc à cadrer avec les différents sujet du guide d’entretien. En pareil cas, on a rarement besoin d’en avoir beaucoup plus de 10 ou 15, car plus les thématiques sont précises, plus il devient difficile de les affecter.

Cela dit, si le protocole d’enquête prévoit des entretiens directifs, il devient possible de créer une « thématique » par question et de colorier de la même teinte toutes les questions portant sur un même sujet. A ce sujet, je recommande d’utiliser un code couleur spécifique (ou pas de couleur) pour isoler les questions posées par l’intervieweur (ceci afin de pouvoir ne pas les inclure dans l’analyse lexicométrique). Bien sûr, cela ne vaut que pour les questions longues; il serait extrêmement fastidieux d’isoler toutes les relances par exemple…

On peut également utiliser les thématiques dans le cadre des récits de vie. Pourquoi ne pas affecter à chaque étape du parcours une thématique particulière?

Bref, les solutions sont nombreuses et je compte sur les utilisateurs pour imaginer de nouveaux usages. Si vous avez des pratiques originales avec les thématiques dans Sonal, n’hésitez pas à les mentionner dans les commentaires, elles pourront inspirer d’autres utilisateurs

Alex Alber

Sociologue. Maître de Conférences à l'Université F. Rabelais de Tours/ Laboratoire CITERES (UMR CNRS) Chercheur associé du Centre d'Etudes de l'Emploi.

More Posts - Website