Du nouveau en matière de retranscription

Sonal a été enrichi de nouvelles fonctionnalités pour accélérer les retranscriptions. La version 2.1.41 en ligne apporte deux améliorations en matière de saisie semi-automatique.

Les raccourcis pérennes

Sonal propose d’abord un système de raccourcis pérennes qui sont ajoutés au fur et à mesure par l’utilisateur.

C’est l’endroit idoine pour ajouter:

1/ les tournures longues et fastidieuses que vous n’avez pas envie de taper systématiquement (par exemple qsq = qu’est-ce que, vsv = vis-à-vis, cad = c’est à dire etc.)

2/ les termes spécifiques relatifs au domaine sur lequel vous enquêtez (par exemple adp= analyse des pratiques etc.).

Ces raccourcis pérennes apparaissent à gauche de la zone de retranscription.1) Exemple de liste de raccourcis

Pour les ajouter, il suffit de taper la forme courte dans la zone de texte avant « = », la forme longue dans la zone après « = », de valider avec entrée et le tour est joué.

Le nombre de raccourcis n’est pas limité. Selon la largeur de votre écran, il s’afficheront sur trois ou quatre colonnes.  S’ils ne sont pas tous visibles, ce n’est pas grave car lors de la frappe, Sonal filtre parmi les raccourcis disponibles (2):

2) Filtrage des raccourcis disponibles en fonction des caractères frappés

En cours de frappe, tapez la forme courte puis barre d’espace pour que Sonal ajoute la forme longue correspondante.

Cette fonctionnalité s’avère extrêmement utile lors de la retranscription car, à l’expérience, une part considérable des échanges oraux repose sur un nombre très limité d’expressions. En s’appuyant cette fonction, on se surprend à taper des phrases entières avec presque uniquement des raccourcis. D’autant que les gens ont tendance à avoir des tics de langage. Lors de mes dernières retranscriptions, il a vite fallu que je crée un raccourci pour le très envahissant « du coup » (dcp), qui est un peu à la langue orale ce que la renouée du japon est à la flore sauvage. De même il y a des gens qui emploient « comme ça » (cc), « vraiment » (vrm) ou « tout à fait » (ttf) toutes les deux phrases . Avec les raccourcis, le gain de temps est substantiel.

Techniquement, le fichier de raccourci est associé au corpus lui-même (car de nombreux raccourcis sont relatifs au thème de l’enquête). Il porte le nom du corpus suivi de l’extension .racc et se trouve à côté du corpus dans le dossier de projet. Le plus simple est que vous en fabriquiez un qui vous soit propre en rentrant vos raccourcis au fur et à mesure. C’est une légère perte de temps au début mais l’investissement est ensuite très rentable. Ensuite, si vous démarrez une nouvelle enquête, il vous suffit de recopier votre ancien fichier de raccourci et de le coller dans votre nouveau dossier de projet.

Les raccourcis contextuels

Si Sonal ne trouve pas de raccourci existant, il recherche dans le texte des formes correspondant à ce que vous êtes en train de taper,  qu’il trie par pertinence (en fonction du contexte précédent le mot, de la longueur, de la proximité) (3) et qu’il affiche sur le côté, à la place ou en dessous des raccourcis pérennes.3) Raccourcis contextuels

Pour naviguer parmi les formes trouvées, on utilise ctrl + haut/bas. Une fois le bon raccourci trouvé, il faut taper ctrl + > pour ajouter le mot correspondant.

Dans l’idéal on utiliserait la barre d’espace, comme pour les raccourcis pérennes, mais il y a des situations ambiguës . Il a donc fallu trouver autre chose. On s’y fait vite.

Ce système permet de repérer assez vite des termes tellement récurrents qu’ils justifieraient d’ajouter un raccourci pérenne; mais ce n’est pas à cette fin que j’ai imaginé cette fonction.

En fait, l’intérêt de ce système est qu’en répétant ctrl + -> , Sonal ajoute le mot qui suit immédiatement (il est proposé à la suite du précédent). Cela peut être répété autant de fois que nécessaire. A l’usage, c’est très pratique pour dupliquer très rapidement des groupes de mots qui se répètent (ce qui revient très fréquemment). Typiquement, cela évite de retaper les échanges qui comportent une dimension d’écho, ce qui est fréquent.

Par exemple :

« Question : vous faites ça tous les jours de la semaine?

– Réponse : Non pas tous les jours de la semaine mais souvent quand même »

Avec ce système, lorsque vous commencerez à taper « tous les jours » pour la deuxième fois, le raccourci contextuel vous proposera spontanément d’ajouter successivement « les » , « jours » « de » « la » « semaine ». En somme vous tapez « tous », vous enfoncez ctrl et vous tapez 5 fois la touche « > » de votre clavier et la phrase est reconstituée. ça va beaucoup plus vite.

***

Voilà! Ce sont des outils dont je me sers abondamment et que j’ai élaborés pour mon usage propre. A l’expérience, un fois dépassée la légère perte de temps liée au renseignement des raccourcis pérennes et à la prise d’habitude (notamment le ctrl + > qui ne vient pas tout seul), le gain de temps est réellement substantiel.  Pour ceux qui se servent de Sonal pour retranscrire, je recommande très très chaudement de prendre ce pli.

Alex Alber

Sociologue. Maître de Conférences à l'Université F. Rabelais de Tours/ Laboratoire CITERES (UMR CNRS) Chercheur associé du Centre d'Etudes de l'Emploi.

More Posts - Website

Télécharger Sonal (malgré le plantage du site)

Bonjour à tous,

Le site de Sonal est momentanément hors ligne pour des raisons indépendantes de ma volonté.

En attendant qu’une solution soit trouvée, vous pouvez télécharger l’installateur ici :

www.socio-tours.fr/InstallSonal.exe

A bientôt!

 

Alex Alber

Sociologue. Maître de Conférences à l'Université F. Rabelais de Tours/ Laboratoire CITERES (UMR CNRS) Chercheur associé du Centre d'Etudes de l'Emploi.

More Posts - Website

Version 2.0.99 en ligne

La version 2.0.99 (téléchargeable ici ) apporte quelques améliorations et correctifs:

Améliorations :

L’export du corpus versIRaMuTeQ est normalement finalisé. Dans la fenêtre principale, allez dans le menu Corpus > Exporter le corpus au format texte.

Vous disposez ensuite de trois options :

Soit vous exportez globalement votre corpus, soit vous en choisissez une partie seulement. Auquel cas réalisez un filtrage normal, comme si vous souhaitiez réaliser une synthèse puis faites votre export vers IRaMuTeQ en laissant cochée la case « tenir compte du filtrage ».

Si vous voulez que les caractéristiques des entretiens apparaissent dans le fichier, cochez la case « Ajouter les variables dans l’entête des entretiens » puis choisissez quelles variables vous voulez voir figurer. Attention, les noms de variables et de modalités sont reformatés pour tenir dans IRaMuTeQ, les espaces et les accents disparaissent.

Enfin, si vous voulez que les entretiens soient découpés en extraits, cochez la case « Ajouter les thématiques des extraits ». Là encore le texte sera un peu reformaté. Attention cependant, Sonal n’exportera que la première thématique de chaque extrait.

Un système de raccourcis personnalisable devrait permettre de gagner encore un peu plus de temps dans les retranscriptions.

Dans la fenêtre de retranscriptions, un petit rectangle discret vous permet d’ajouter des raccourcis personnalisés. Dans les zones de texte, mentionnez le raccourci et sa version longue. Ensuite, quand vous taperez le raccourci suivi d’espace dans l’éditeur de texte, Sonal traduira. Beaucoup de logiciels proposaient déjà ça, cela manquait à Sonal.  Pour information, le dictionnaire des raccourcis est stocké dans un fichier *.rcc situé dans le répertoire du projet. Il est donc relatif à un corpus donné. Si vous avez plusieurs projets, recopiez simplement ce fichier rcc, renommez le pour qu’il porte le même nom que le corpus et vous récupérerez vos raccourcis.

– Vous pouvez dorénavant exporter la liste des thématiques hors de Sonal depuis la fenêtre de gestion du corpus (cela manquait et m’a été demandé récemment).

Sonal va vous proposer d’enregistrer un fichier Rtf contenant la liste des thématiques avec vos éventuelles remarques.

Correctifs :

– Cette version devrait solutionner les problèmes liés à la disparition des sauts de ligne dans l’interface de saisie des retranscription. Si le problème persiste après l’installation de la version 2.0.99, allez dans le répertoire du programme et supprimez manuellement le fichier RICHED32.DLL. C’est lui qui pose problème…

– Beaucoup de petites choses ont été améliorées dans les fonctions de retranscription. Normalement tout marche un petit peu mieux…

Voilà, n’hésitez pas à me faire part de vos besoins ou de vos remarques!

Alex Alber

Sociologue. Maître de Conférences à l'Université F. Rabelais de Tours/ Laboratoire CITERES (UMR CNRS) Chercheur associé du Centre d'Etudes de l'Emploi.

More Posts - Website

Sonal 2.0 est en ligne!

Sonal 2.0 est officiellement en ligne.  La version 2.0.56 est stabilisée et peut être téléchargée ici : http://www.sonal-info.com/fr/page/t%C3%A9l%C3%A9chargement

Le mode d’emploi a également été intégralement revu et mis à jour. Il peut être téléchargé ici : http://www.sonal-info.com/fr/page/mode-demploi-complet-de-sonal

 

Alex Alber

Sociologue. Maître de Conférences à l'Université F. Rabelais de Tours/ Laboratoire CITERES (UMR CNRS) Chercheur associé du Centre d'Etudes de l'Emploi.

More Posts - Website

Les nouveautés de Sonal 2.0

Il y a longtemps que je n’avais pas donné de nouvelles du projet. Plus d’un an de silence! Un an de silence ne veut pas dire un an sans travailler. Au contraire. J’ai repris un très grand nombre de choses dans le logiciel en vue d’une version 2.0.  Le changement des chartes de codage, notamment, obligeait à ne publier cette version qu’après finalisation. C’est presque fini. Il ne me reste plus qu’à mettre à jour le mode d’emploi pour une publication définitive, ce qui n’empêche pas de télécharger et d’essayer le logiciel dès maintenant.

Ce billet entend faire le point sur ce qui a changé, car la version 2.0 à paraître constitue une refonte presque intégrale du logiciel.

Une nouvelle charte graphique

  •  A la demande récurrente de nombreux utilisateurs, j‘ai un peu éclairci le logiciel, qui n’est plus noir mais tire aujourd’hui plus sur le gris. J’ai également repris tous les boutons pour qu’ils « répondent » au survol et au clic.Corpus V2
  • La plupart des fenêtres et des panneaux latéraux sont dorénavant redimensionnables et les fenêtres peuvent être déplacées (pour un travail sur plusieurs écrans). Les redimensionnements sont pour la plupart mémorisés entre deux utilisations.
  • Les intercalaires thématiques et d’entretiens

Il est dorénavant possible de placer dans les listes des thématiques et des entretiens des séparateurs (ou intercalaires) qui permettent de les regrouper par « famille ». Les familles réagissent collectivement. On peut activer ou désactiver toutes les thématiques ou tous les entretiens d’une famille  et les afficher ou les dissimuler solidairement.  Cela a le mérite de simplifier l’affichage des très grands corpus.

intercalaires

 

  • Le coloriage des entretiens. Cela pourrait relever de la pure coquetterie mais à l’expérience c’est assez pratique. Vous pouvez dorénavant affecter une couleur spécifique à chacune de vos pistes. C’est un moyen par exemple de distinguer les différents types de documents, ou de signifier la progression dans le codage etc…couleur

De nouvelles fonctions de codage

  • Il n’y a plus qu’une interface de codage des entretiens. Cette page s’appelle « page de codage ». Elle intègre en fait les fonctionnalités de la page d’écoute dans la page de lecture. On peut donc y découper les extraits de manière très libre (avec toutes les options de l’ancienne page d’écoute) et retranscrire les entretiens (avec toutes les options de l’ancienne page de lecture).

CodageCodage V2Les utilisateurs de Sonal ne devraient pas être trop déroutés mais il me reste à documenter tout cela pour les nouveaux.

  • Une nouvelle méthode de dictée est disponible (dictée dite « manuelle »). C’est une solution intermédiaire entre la dictée fixe et la dictée automatique. La durée des portions de dictée est définie par l’utilisateur, qui doit valider une première fois avec entrée pour définir la fin de la portion. Puis revalider pour passer à la suivante (dont il faudra définir la durée en refaisant entrée et ainsi de suite…). Il faut utiliser « entrée » deux fois plus souvent mais c’est une méthode assez efficace à l’usage.

DictManu

  • La saisie des tags est – enfin – semi-automatique.

TagsAutoClassiquement, quand un tag a été enregistré une fois pour un extrait, il est proposé ensuite à la saisie. Cela évite les coquilles et permet de réduire la variété des tags. Cela manquait

De nouveaux formats d’export

  • Les entretiens peuvent être exportés en Html5. Dans ce format, lisible par les navigateurs web, on a à la fois le texte et le son qui sont synchronisés. VueHtml
  • On peut dorénavant sampler avec Sonal, en d’autres termes exporter les extraits audio/vidéo (Wav, Mp3, Mpg) dans des fichiers autonomes. On peut même réaliser des montages de plusieurs extraits (s’ils sont de même format).

De nouvelles représentations graphiques des données

  • Un outil de représentation tablulaire, qui synthétise les informations sur les extraits. Cette fenêtre permet d’observer, sous forme de tableau, la répartition des extraits par entretiens sous l’angle du temps, du nombre d’extrait, de la durée moyenne des extraits, du nombre de mots, du nombre de mots par minute et du pourcentage de réponses. En cliquant sur une ligne on voit les thématiques triées par fréquence décroissante (de quoi on parle le plus dans l’entretien) et en cliquant sur les thématiques on voit les entretiens triés de même (dans quels entretiens la thématique est la plus représentée).  vueTab
  • Un outil de visualisation synthétique des contextes dans la lexicométrie. Pour améliorer la lecture des contextes avant/après des formes sélectionnées, j’ai imaginé une vue en réseau qui « ramasse » un peu l’information tout en permettant, au survol, de retrouver les phrases entières. Je serais assez fier de l’avoir inventé mais je serais très étonné que personne n’y ait pensé avant. Bon… ça existe en tout cas.

contextearachnide

Cette version 2 peut être testée en suivant ce lien: http://www.sonal-info.com/sites/all/exec/InstallSonal2.exe

ATTENTION: Un corpus ouvert avec la version 2 ne peut plus être ouvert avec la version 1. Au besoin, copiez un fichier corpus (*Crp) et ouvrez la copie avec la version 2.

Bon à savoir : compte tenu des informations supplémentaires que Sonal stocke dans le fichier corpus, la version 2 ne tolère plus les virgules dans les noms de fichier (elles servent de séparateur). Attention donc s’il y a des virgules dans les noms de votre corpus. Renommez-les avant de basculer sur la version 2.  EDIT : 30/10/2015 : Les noms de virgule ne posent normalement plus de problème au chargement.

Alex Alber

Sociologue. Maître de Conférences à l'Université F. Rabelais de Tours/ Laboratoire CITERES (UMR CNRS) Chercheur associé du Centre d'Etudes de l'Emploi.

More Posts - Website

Une nouvelle méthode pour retranscrire et analyser les entretiens