Un bug débusqué

Je me suis aperçu qu’une manipulation anodine pouvait avoir des conséquences fâcheuses.

Le fonctionnement du logiciel est basé sur la déclaration d’une variable qui lui permet de savoir dans quel entretien du corpus on travaille. Or, je me suis aperçu qu’entre le moment où l’on ouvrait un extrait pour le saisir et le moment où on le validait, il était malheureusement possible – en retournant dans la page de corpus et en cliquant sur un autre entretien par exemple – de changer la valeur de cette variable.

Dès lors, le logiciel risque d’enregistrer les extraits saisis dans un autre entretien que celui duquel ils sont issus, ce qui ne manquera pas d’avoir des conséquences surprenantes, à commencer par l’écrasement des extraits de l’entretien d' »arrivée ».

Ce bug n’est pas erratique; il provient d’une manipulation que je n’avais même pas envisagée et qui sera dorénavant impossible. En attendant la version 0.0.15, pour éviter ce genre de désagrément, n’agissez pas dans la fenêtre principale (où vous visualisez le corpus) lorsque vous éditez un extrait et pensez bien à faire très régulièrement des dossiers de sauvegarde de vos corpus :


Alex Alber

Sociologue. Maître de Conférences à l'Université F. Rabelais de Tours/ Laboratoire CITERES (UMR CNRS) Chercheur associé du Centre d'Etudes de l'Emploi.

More Posts - Website


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.