Allégez vos corpus Sonal

Plusieurs utilisateurs m’ont fait part des difficultés que leur pose le poids des fichiers son utilisés par Sonal. Le fait est que, pour pouvoir afficher le spectre sonore des entretiens, il faut utiliser des fichiers non compressés, c’est-à-dire en WAV, qui peuvent peser jusqu’à 350 Mb de  l’heure dans une configuration 16bits  Mono 44100Hz. A ce tarif, les Giga défilent rapidement.

Depuis la version 1.1.1, il est dorénavant possible de travailler dans Sonal avec la plupart des formats de fichiers son (mp3, Wma etc…). Au moment de l’importation de l’entretien, il suffit de choisir les autres extensions.

Sonal va les importer et les lire correctement, mais il ne pourra pas les dessiner comme les fichiers WAV. Cela n’a qu’un seul inconvénient, c’est que vous allez devoir travailler en aveugle puisque les inflexions du volume sonore, très utiles au moment de la retranscription, ne sont pas disponibles. De même, la dictée automatique ne sera pas accessible.

En l’état, je ne suis pas sûr de recommander de travailler directement avec des fichiers compressés. Si vous devez retranscrire vos entretiens, je vous recommanderais donc plutôt de travailler d’abord avec les fichiers WAV en phase de retranscription, avant, une fois la retranscription finie, de substituer un fichier compressé au fichier WAV, pour alléger le corpus.

Voici comment vous y prendre pour changer de fichier son.

Pour substituer un fichier Mp3 (ou autre) à un fichier WAV, il suffit de placer la version compressée dans le même dossier que l’original puis, dans la page d’informations sur les entretiens, de cliquer sur l’extension (*WAV) et de choisir l’extension du fichier compressé dans le menu qui s’affiche en dessous.

 

Ceci fait, vous pouvez vous débarrasser de l’ancien pour diminuer le poids du dossier projet (gare quand même aux fausses manipulations).

Une autre méthode peut être de demander l’ajout d’un entretien et de rechoisir le même entretien, mais dans un autre format. Sonal vous pose alors la question suivante :

Si vous répondez oui, Sonal vous proposera de supprimer l’entretien de l’ancien format :

Faites très attention en utilisant cette fonction, assurez-vous au préalable que le fichier au format compressé est valide ou que vous avez une copie de vos fichiers son quelque part.

Une fois la substitution réalisée, le message suivant apparaît :

En opérant ainsi, vous pourrez substituer progressivement, au fur et à mesure des retranscriptions, des fichiers compressés aux fichiers WAV de votre corpus.

 

Alex Alber

Sociologue. Maître de Conférences à l'Université F. Rabelais de Tours/ Laboratoire CITERES (UMR CNRS) Chercheur associé du Centre d'Etudes de l'Emploi.

More Posts - Website


2 réflexions sur « Allégez vos corpus Sonal »

  1. Bonjour,

    Tout d’abord merci beaucoup pour le partage de ce logiciel, et de la mise à jour du carnet de recherche qui est très intéressant et très utile.

    J’ai une question concernant la lenteur du logiciel. J’ai pour le moment importé deux entretiens sur Sonal, un d’une heure et demie et l’autre de trois heures. J’ai terminé d’encoder le premier (celui de trois heures) et ai rencontré des bugs environ à partir de la moitié de l’entretien.

    En effet, le logiciel devenait très lent, notamment quand j’étais dans la fenêtre de l’extrait en cours d’encodage et que je souhaitais la quitter pour revenir à la liste des différents extraits pour en créer un nouveau. Entre le moment ou je faisais le clic pour ferme la fenêtre des thématiques afin de couper l’extrait et le moment où il s’arrêtait réellement, il y avait un temps de latence de 15 à 20 secondes.

    J’ai donc téléchargé la mise à jour et travaille alors sur la version 2.1.41.

    Nous avons 28 entretiens à travailler, et nous voulions donc savoir si ce bug était courant et que cela allait s’empirer en ajoutant des entretiens, où s’il s’agit plutôt dune mauvaise manipulation du logiciel de notre part ?

    Bien Cordialement,
    Pauline Rault & Irene Ramos

    1. Bonjour,

      Désolé de ma réponse tardive.

      Sonal lit les entretiens un à un et l’accumulation de fichiers ne ralentit en rien le travail dans chacun isolément et, pour toutes les fonctions d’analyse simples (synthèse notamment), le logiciel ira aussi vite avec 28 entretiens qu’avec 1 seul.

      Si un entretien devient très long à charger, c’est probablement parce qu’il y a des balises placées bizarrement (points de synchro, pondérations) qui ralentissent le calcul de l’affichage du texte. Il faudrait que je voie le fichier lui-même pour voir d’où vient le problème… En tout cas il n’est pas lié à l’accumulation de données.

      Encore désolé de ma réponse tardive. Je n’avais pas reçu de notification pour votre commentaire.

      Bien cordialement,
      A. Alber

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.