Débuter dans Sonal

En réponse à plusieurs sollicitations, voici comment il faut s’y prendre pour débuter dans Sonal.

Je pars du principe que le logiciel a été téléchargé et correctement installé.

1. Conversion des fichiers sons

La première chose à faire est de convertir vos fichiers sons (généralement mp3 ou WMA) au format WAV, si besoin.

Il existe beaucoup d’outils gratuits qui permettent de faire cela. Le plus complet et le plus simple que j’aie trouvé s’appelle Free Mp3 Wma Converter. Vous pouvez y intégrer toutes sortes de fichiers son et choisir un format de sortie.

Quel format choisir?

Sonal fonctionne avec du Wav, soit, mais il existe plusieurs types de fichiers WAV. Leur qualité détermine leur poids. Trois paramètres entrent en ligne de compte :

– le nombre de pistes (mono ou stereo)

Dans Sonal, il est inutile (voir déconseillé) d’utiliser des fichiers Stéréo. Leur affichage n’est pas prévu partout et leur poids est deux fois supérieur aux fichiers mono. Le mono est donc très très vivement conseillé.

– le type d’encodage (8, 16, 24 ou 32 bits)

Dans le cadre de l’analyse d’entretiens, il est parfaitement inutile d’utiliser des fichiers encodés en plus de 16 bits. Le format 16 bits correspond déjà à une bonne qualité de son. Si vous n’éprouvez pas le besoin d’avoir un son cristallin, vous pouvez descendre en 8 bits. Cela affectera légèrement le son (qui sifflera un peu plus), mais cela vous fera économiser de la place et accélèrera le travail du logiciel. En d’autres termes, le 8 bits est conseillé.

– la fréquence (44100 Hz pour une qualité CD).

La fréquence permet là aussi de jouer sur la qualité sonore et le poids des fichiers. Tout dépend de la qualité originelle de vos enregistrements. S’il y a beaucoup de bruits de fond, baisser la fréquence rendra l’écoute plus compliquée. Là encore, c’est à vous de faire des arbitrages entre qualité sonore d’une part et poids du fichier et vitesse de sonal d’autre part. Vous pouvez descendre jusqu’à 11025 hz pour diminuer par 4 le poids de vos fichiers ou vous en tenir à 22050 pour conserver une qualité suffisante

2. Créer un répertoire de projet

Pour constituer un corpus, vous devez réunir tous vos entretiens à l’intérieur d’un seul et unique répertoire, que l’on appellera répertoire projet. Ce dossier contiendra non seulement vos fichiers audio, mais aussi votre fichier corpus et tous les fichiers créés dans le cadre de la retranscription.

3. Créer un nouveau corpus

Vous pouvez maintenant lancer Sonal. La page d’accueil apparaît. Sélectionnez “Nouveau projet” (cf. ci-dessous)

Vous pouvez aussi fermer cette fenêtre et, depuis la fenêtre principale qui s’ouvre alors, sélectionner “nouveau corpus” dans le menu corpus :

La boite de dialogue qui s’ouvre alors correspond à un “enregistrer sous”.

Sonal vous demande comment s’appellera et où sera positionné le projet que vous voulez créer. Naturellement, il faut l’enregistrer dans le répertoire projet qui contient vos entretiens.

Ceci fait, vous avez un projet vierge. La page principale a cette apparence :

Elle ne contient ni entretien, ni thématique.

4. Ajouter des entretiens

Pour ajouter des entretiens, cliquez sur le menu “entretien” puis “ajouter un entretien” (Vous pouvez aussi cliquer directement sur le bouton cerclé de rouge dans l’image ci-dessous).

Puis, sélectionnez votre entretien.

Le processus d’ajout d’un entretien se déroule en plusieurs étapes. L’entretien est d’abord chargé, ce qui peut prendre quelques secondes. Il est en fait dessiné intégralement une première fois, ce qui permet de gagner du temps lors des ouvertures suivantes. Si c’est un peu long, il faut donc s’armer de patience.  Les fois suivantes, ce sera quasi-instantané.

Pour la suite, je vous renvoie aux vidéos de présentation :


Alex Alber

Sociologue. Maître de Conférences à l'Université F. Rabelais de Tours/ Laboratoire CITERES (UMR CNRS) Chercheur associé du Centre d'Etudes de l'Emploi.

More Posts - Website


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.