La version 0.0.52 est en ligne

Cette nouvelle version, que vous pouvez télécharger ici, a été longue à finaliser, car elle contient de nombreuses nouveautés en simultané :

– Il y a de nouveaux développements dans le système d’analyses statistiques. Les analyses lexicométriques et chronométriques ont été dissociées pour plus de commodité; la sélection des extraits à analyser se fait de la même manière que l’export vers la synthèse puis choisissez “Lexico’ ou “Chrono”.

– On peut enfin utiliser les fonctions d’analyse factorielle importées depuis trideux avec l’aide de P. Cibois. L’utilisation de cette fonction demande que la base de données soit correctement renseignée, avec un nombre suffisant de variables pour faire ressortir d’éventuelles corrélations intéressantes.

Des explications et un mode d’emploi seront très prochainement mis en ligne sur ce carnet de recherche.

– Vous pouvez dorénavant analyser des vidéos dans Sonal. Cette fonctionnalité peut vous permettre de retranscrire des entretiens filmés, d’annoter des prises de vue ethnographiques ou de commenter tout ce qui vous semblera bon. Tout se passe exactement de la même manière que si vous travailliez avec le seul fichier son (toujours requis), mais vous pouvez voir en même temps les images correspondantes dans une fenêtre dédiée à la vidéo.

Pour activer cette fonction, il vous suffit de placer le fichier vidéo (format *.Avi ou *.Mpg) dans le même dossier que le fichier WAV correspondant avec exactement le même nom. Le mode vidéo vous sera proposé dans la fenêtre de visualisation:

Là encore, je dédierai prochainement un billet à ce sujet pour donner notamment quelques précisions au sujet de la procédure à suivre pour ajouter des codecs, qui risquent de manquer à Windows Media (le lecteur d’arrière-plan de Sonal), et pour extraire le son des vidéos.

La saisie est mieux sécurisée, avec un système d’enregistrement automatique en cours de dictée.  A chaque validation en cours de dictée, l’extrait en cours de saisie et sauvegardé. Outre la protection contre les mauvaises surprises en cas de bug en cours de saisie (très rares n’est-ce pas?), cela procure la satisfaction de voir progresser en continu la saisie en arrière plan. Je crois que c’est bon pour la psychologie du transcripteur…


– Un mode multi-locuteurs permet d’utiliser des raccourcis pour désigner les locuteurs dans le texte. Je dois cette idée à Xavier Le Nué, qui m’avait d’ailleurs fait cette suggestion il y a bien longtemps…

Les touches F1 à F12 peuvent être attribuées chacune à un raccourci. Par défaut, elles renvoient “R” et leur numéro. Pour personnaliser les raccourcis, cliquez sur le bouton suivant :

La fenêtre suivante apparaît alors.

Cliquez sur les raccourcis existants, modifiez les puis validez votre saisie avec entrée avant de quitter.

Une dernière chose – très importante – la version 0.0.55 est dorénavant capable de fonctionner en “mode muet”, c’est à dire que l’absence de fichier son dans le répertoire du corpus n’arrête plus l’application. Cela a une conséquence très concrète : il est dorénavant possible d’ouvrir les corpus contenus dans les dossiers de sauvegarde (qui ne contiennent pas de fichier WAV) et d’avoir accès à tout son contenu (retranscriptions, thématisations, base de données, commentaires etc.)  hormis bien sûr aux bandes son.

Concrètement, cela permet  par exemple de zipper un dossier de sauvegarde et éventuellement de l’envoyer par mail (c’est très léger) à un tiers pour qu’il l’ouvre lui-même dans Sonal et qu’il voie votre corpus tel que vous le voyez. Bien sûr, sauf à avoir les bandes, il ne pourra pas l’écouter mais si la retranscription est intégrale, le partage d’un corpus Sonal est beaucoup plus instructif qu’un simple envoi de fichiers de traitement de  texte retranscrits… Quelques conseils ici.

Pour le reste, un certain nombre de correctifs qu’il serait fastidieux de présenter.

Alex Alber

Sociologue. Maître de Conférences à l'Université F. Rabelais de Tours/ Laboratoire CITERES (UMR CNRS) Chercheur associé du Centre d'Etudes de l'Emploi.

More Posts - Website


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.